MailChimp Error: This account has been deactivated. Salon International du coton et du Textile_Bourkina Faso – African Chamber of Trade & Commerce

Salon International du coton et du Textile_Bourkina Faso

//Salon International du coton et du Textile_Bourkina Faso
Compte-rendu de la participation de « The African Chamber of Trade & Commerce » (ACC)
au Salon International du Coton-Textile (SICOT 2018) du Burkina Faso sur le Thème:
« La transformation intégrée du coton, facteur de création d’emplois et de richesse »
du 27 au 29 septembre 2018.

 

Nous venons par la présente  faire un bref compte-rendu de notre séjours au Burkina Faso du 26 au 30 septembre 2018 au Salon International du Coton et du Textile (SICOT) qui s’est tenu à Koudougou- Burkina Faso sur le Thème: « La Transformation intégrée du coton, facteur de création d’emplois et de richesse ». Ceci est dans le but de stimuler d’avantage la transformation du coton en terre africaine.

 

Le 26 septembre 2018, dès notre arrivée à Ouagadougou, les organisateurs nous ont accueillis à l’aéroport. Le comité d’organisation nous avait désigné comme paneliste au programme vue l’importance du thème. Nous avons représenté le Cameroun et témoigné sur l’environnement des affaires de la filière Cotonnières dans la zone CEMAC. Monsieur Ousmane OUMATE, Président des Cotonniers d’Afrique, de nationalité camerounaise prenait aussi pris part à ce salon. Après enregistrement, nous avons reçu un badge. Les travaux ont débuté le lendemain à 9.30 précise par le président de la République du  Burkina-Faso en personne, Son Excellence Monsieurle Président Roch Marc Christian KABORE.

Au cours des travaux nous avons rencontré d’autres exposants, participants et visiteurs qui étaient venus pour suivre les travaux scientifiques et  participer à l’exposition de la foire qui se tenait en marge du SALON.Après avoir échangé pendant un moment avec eux, nous avons découvert  que les pays ci-après étaient représentés à ce Grand Salon International : Allemagne, Arabie Saoudite, Belgique, Bénin, Brésil, Côte d’Ivoire, Egypte, Etats-Unis, Ethiopie, France, Inde, Indonésie, Japon, Kenya, Mali, Maroc, Niger, Pays-Bas, Sénégal, Taïwan, Tchad, Togo,  Viêtnam, Turquie, le Cameroun et le pays d’accueil, Burkina-Faso.

Plusieurs organisations internationales étaient également présentes à l’instar de l’UNIDO, UEMOUA, la Francophonie, la Fédération des Chambres de Commerce de l’Afrique de l’Ouest, Catholic Relief Services, IFDC, USDA, la GIZ, la Coopération Suisse etc. De même, nous avons rencontré des organisations privées telles que : Ecobank, Cotton House Africa, ECOS, SOFITEX,FILSAH, Faso Coton, Textile Exchange, UNNIWAX qui ont exprimé leur intérêt à participer à ACC M&T FICOTA 2018 à Kribi au Cameroun.

Durant les trois jours, le programme était centré sur l’évolution de la filière coton-textile. Ce programme est découpé de façon suivante : une conférence plénière, dix (10) panels sur la chaîne de valeurs du coton avec des intervenants expérimentés, trois tables rondes techniques sur des thèmes pertinents, quatre pays d’expérience, des rencontres B2B et B2C, le tout avec une aire d’exposition pour permettre à chaque acteur de présenter son savoir faire.Toute la durée du salon, des animations étaient prévues en début de soirée par des artistes et humoristes sur la place festivalière.

Le premier jour,l’accent a été mis sur les activités protocolaires avec une forte délégation rehaussé de la présence du Chef d’Etat Burkinabé. Après le discours du Maire de Koudougou et celui du parrain de la manifestation, le Président de la République a procédé à l’ouverture les travaux de ce Salon. Il a aussi profité de cette occasion pour s’acquitter de certaines formalités et des travaux intenses et interactifs.

Nous avons pris la parole comme panéliste sur le thème 6  « Quel environnement des affaires pour une transformation du coton: « Transformation du coton et développement d’activités connexes »,

L’objectif principal de ce panel était de décrire les conditions propices à l’investissement dans l’industrie du coton- textile de façon spécifique à savoir :

1-Présenter l’environnement des investissements de l’espace UEMOA en mettant en exergue les meilleures pratiques favorables au développement de l’industrie textile ;

2-Décrire les besoins en énergie de l’industrie textile et les solutions possibles pour une meilleure compétitivité des produits finis ;

3-Partager les meilleures pratiques en matière d’incitation à la transformation du coton, notamment les dispositions spécifiques des codes des investissements, l’encadrement de l’exportation de la matière première ;

4-Présenter les mécanismes actuels de préfinancement des producteurs entraînant un monopole par les unités industrielles et l’impact de ces mécanismes sur l’accès à la matière première pour d’autres industries ;

5-Présenter l’impact des IDE dans l’industrie du coton textile, notamment sur l’environnement et faire des propositions pour l’amélioration de leur contribution au développement durable.

« The African Chamber of Trade & Commerce (ACC)» a saisi l’occasion de cette tribune pour annoncer la tenue de la toute première édition du FICOTA (Forum International sur le Coton textile et Accessoires) qui se tient sous le double Parrainage du Ministre de l’Industrie, des Mines et du Développement Technologique (MINMIDT)et du Ministre du Commerce (MINCOMMERCE) du Cameroun,du 26 Novembre au 01 Décembre 2018 à Kribi. En même temps, elle a profité de cet instant pour inviter tous les participants du salon SICOT à pendre part à notre forum dans la ville mythique exotique et attractive de Kribi en Afrique Centrale. Cette annonce a provoqué une salve d’applaudissements et adhésion dans la salle.

Le Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA), Monsieur HAROUNA KABORE nous a annoncé en réponse qu’il va conduire une importante délégation du Burkina Faso pour le Forum coton-textile et accessoires (FICOTA)au Cameroun. Après une audience avec le ministre sur la participation de Faso à notre Forum, il nous a immédiatement mis en contact avec ses proches collaborateurs pour susciter la venue des acteurs de la filière de son pays à notre évènement et organiser avec ACC en accord avecle Cameroun, les formalités d’accueil pour la délégation burkinabé et sonséjour dans nos murs.

A la suite de nos échanges, nous avons promis au MICA qu’il va recevoir de l’Etat du Cameroun par le biais du MINMIDT, du MINCOMMERCE et du MINREX, une lettre d’invitation comme pays à l’honneur.

Après les échanges que nous avons eu avec les acteurs du secteur privé de ce pays et les organisations internationales, beaucoup se sont montrés intéressés à participer à notre événement qui sera le premier du genre en Afrique Centrale.

Pour faciliter la venue des organisations au salon,  une exemption de demande de visa d’entrée a été accordée à tous les participants (exposants et délégués) par l’arrêté N°2018/392/MINEFID/SG/DGTCP portant exemption du paiement de frais de visa au profit des participants étrangers au Salon International du Coton et du Textile (SICOT). Le Gouvernement du Burkina Faso a bien voulu supprimer les frais de visa d’entrée sur son territoire pour tous les participants étrangers.

Chaque participant étranger devait  télécharger cet arrêté puis le présenter aux autorités pour faciliter son embarquement au départ de son pays d’origine et à l’arrivée à l’aéroport de Ouagadougou, pour traverser les frontières et entrer  au Faso.

Afin d’éviter toute difficulté à l’arrivée, chaque participant était prié de s’inscrire via le site web de l’Organisateur ou écrire à info@sicot-bf.com et s’assurer que son inscription a bien été validée.La facilitation du visa d’entrée à Faso a suscité une participation affluente à ce Salon.

Cette forte expérience nous amène à comprendre que nous devons ensemble réussir «  The 1st Edition of The African Chamber of Trade & Commerce Manufacturing &Transformation Cotton-Textile, Garments & Accessories International (ACC M&T) FICOTA de Kribi.

No comments yet.

Leave a comment

Your email address will not be published.